yo
Voyages & découvertes
croix

Suivez les guides...


Xavier et Mickaël, vos seuls interlocuteurs.
Nous avons conçu l’ensemble de nos voyages pour qu’ils soient accessibles à  tous avec la possibilité, par petits groupes de s’adapter à  tous les niveaux de marche et que chaque moment passé à  nos côtés soit un moment d’émerveillement, comme un rêve qui se réalise.

Vous avez des questions…
Vous avez envie de connaître l’ensemble des détails, modalités et conditions de nos expéditions (transport – hébergement – restauration – niveau des randonnées – prestations générales), n’hésitez pas à  nous contacter, c’est avec plaisir pour nous et sans engagement pour vous, que nous aborderons l’ensemble de vos demandes.

Antarctique

28 jours, 6 personnes, 2 guides

À partir de 13000
PRÉSENTATION

DATES :Décembre, janvier, février

CROISIERE D’EXCEPTION ET IMMERSION SUR LE  » CONTINENT BLANC  « 

L’Antarctique est appelé communément le « Continent Blanc ». Là -bas règnent la glace, la nature et le silence. Les paysages de montagne et de glaciers sont grandioses. Cette croisière, véritable expédition, comporte plusieurs temps forts: la traversée du Drake, le passage du mythique Cap Horn et la découverte des merveilles du continent blanc .

LES POINTS FORTS :

-Recherche et observation de la faune antarctique : baleines, orques, phoques et léopards de mer, manchots (Papous, Adélie, Jugulaires), nombreuses variétés d’oiseaux (sternes, skuas, cormorans, pétrels).

-De vraies sorties à  terre et non pas de simples débarquements.

-La durée de croisière permet de s’immerger complètement dans le voyage.

Groupe de 6 personnes - 2 guides - 28 jours
découverte-cabotage-randonnée
À partir de 13000 euros - aérien inclus

Les conditions météo en Antarctique peuvent être difficiles. Les paysages sont essentiellement composés de glace et de neige cependant il y a possibilité de pratiquer la randonnée. Vous devez donc prévoir un très bon équipement thermique y compris les chaussures.

L’encadrement par 2 guides pour 6 personnes permet une conception adaptée des groupes. Certains pourront simplement marcher sur les plages privilégiant les observations naturalistes pendant que d’autres pourront partir pour 500 ou 600m de dénivelé.

Cependant compte tenu de la durée du voyage, des conditions de navigation et des conditions d’éloignement nous cotons le niveau de ce voyage à  4/5.

PROGRAMME

Le voyage que nous proposons n’est pas un voyage «tour opérateur» avec un programme rigide et minuté. Voyager sur un voilier, surtout dans ces latitudes parfois rudes sur le plan météorologique,demande à  la fois humilité, patience et lucidité. Les conditions météo peuvent nous empêcher occasionnellement de naviguer pendant un ou deux jours. Mais, même ces jours là , nous profiterons de la beauté de la région.

Le voyage s’articule autour de 5 grandes étapes :

  1. L’arrivée à  Ushuaïa, les formalités, et l’attente de la « bonne fenêtre météo »
  2. La traversée du Drake Ushuaïa / Péninsule Antarctique : 3 à  4 jours de mer
  3. Le séjour en Péninsule Antarctique (au moins 2 semaines sur place)
  4. La traversée retour du Drake (avec l’opportunité là  aussi d’une « bonne fenêtre météo ) : 3 à  4 jours de mer
  5. Le retour à  Ushuaïa

 

Ushuaïa

Bienvenue à  Ushuaïa et en Terre de Feu. Vous êtes accueillis à  bord par l’équipage.

Briefing général : Visite et fonctionnement du bateau, sécurité, règles de vie à  bord, règles de conduite en Antarctique.

En fonction des conditions météo, le départ peut avoir lieu dès votre arrivée à  Ushuaïa ou bien un ou deux jours après. En règle générale, on décale le départ si une dépression arrive sur zone.

 

Traversée du Passage du Drake

Le premier temps fort de cette croisière exceptionnelle. Dès que les conditions météorologiques le permettent, nous nous engageons dans cette traversée de 3 à  4 jours (500 milles), accompagnés par les Albatros et les Damiers du cap. Nous voyons apparaître les premiers icebergs, et les growlers, plus difficiles à  voir.

Le séjour en péninsule Antarctique

Nous donnons ici une description succincte des sites que nous serons susceptibles de visiter (description du nord au sud).

Attention : En fonction des conditions climatiques, il est possible que nous fassions l’impasse sur certains sites (mouillage trop exposé à  la glace ou au vent, impossibilité de débarquer en annexe, etc.) mais que l’on se rassure, la région est tellement riche qu’on en profitera pleinement !

Ile Déception

En fonction des conditions météo, nous atteignons la péninsule Antarctique par les Shetland du sud, un archipel de plusieurs îles (Livingston, Smith, Deception) et nous rejoignons l’un des mouillages les plus spectaculaires de la péninsule Antarctique : l’ile Deception. Il s’agit d’un ancien cratère inondé par la mer et un des hauts lieux de l’industrie baleinière au temps où celle-ci était autorisée. Sur les pentes de l’île nous découvrons d’innombrables colonies de manchots jugulaires. L’île Déception, bien qu’elle soit considérée comme un mouillage incontournable pour tous les bateaux qui partent en Antarctique, peut cependant être le théà¢tre de violents coups de vent d’Est. Par conséquent, il n’est pas garanti que l’on s’y arrête, préférant prolonger plus au sud vers l’île Brabant.

Détroit de Gerlache et Ile Brabant

Si l’on ne s’est pas arrêté avant à  Deception, le Détroit de Gerlache représente notre premier contact avec la splendeur et la majesté de l’Antarctique. Nous y accédons par la baie Bouquet ou le passage Croker, longeant l’île Liege, ou celle de Two Hummock. Après la parenthèse houleuse de la traversée du Drake, on est subitement plongé dans un autre monde. Un royaume de glace, de montagne, et de pureté. Les premières baleines qui nous entourent s’ajoutent à  la magie de l’instant. Nous longeons l’île Brabant, surmontée par le Mont Parry (2520m), passons à  côté de la très spectaculaire île Lecointe, puis rejoignons notre premier mouillage : Enterprise au nord de l’ile Nansen.

Enterprise Island

Petit archipel au centre Est du Détroit de Gerlache, Enterprise offre un excellent abri. Nous nous amarrons à  l’épave d’un ancien baleinier échoué suite à  un incendie. Cette épave héberge une colonie de sternes arctiques et antarctiques. Le site actuel regorge de détails et d’indices de l’activité de la chasse à  la baleine du début du XXe siècle (baleinières, têtes de harpon, bollards.) En escaladant la colline surplombant le mouillage, on découvre un magnifique panorama sur le Détroit de Gerlache, l’île Brabant et son sommet, le Mont Parry. En se tournant vers l’est, c’est la péninsule, la Terre de Graham avec ses innombrables vallées glacières et son immense plateau.

Melchior Islands – mouillage Melchior

Melchior, situé dans la Baie Dallmann, séparant les îles Brabant et Anvers, constitue non seulement un autre abri de choix pour les voiliers de passage, mais également, comme tant d’autres en Antarctique, un site magnifique. Melchior est un archipel constitué de 7 îlots, sans doute d’anciennes et immenses moraines glacières. L’entrée du mouillage se fait par un petit canal encadré de falaises de glaces vives. En escaladant la colline surplombant le mouillage, la vue est imprenable sur le nord de l’île Anvers et le sud de l’Ile Brabant.

Détroit de Lemaire

Cap toujours plus au sud, en direction du détroit de Lemaire, un des sites les plus spectaculaires de la Péninsule. Les parois rocheuses de plusieurs centaines de mètres qui tombent dans la mer sont magnifiques. La navigation dans le détroit est difficile car celui-ci est souvent encombré par les glaces. Le soir, si tout va bien, nous atteignons l’île Booth.

Ile Booth

Charcot y hiverna avec « Le Français » en 1904 au cours d’une expédition scientifique qui le rendit célèbre. En haut d’un petit mont surplombant le mouillage subsiste le cairn édifié par Charcot lui-même. De là  on bénéficie d’une vue splendide sur les nombreux icebergs qui viennent s’échouer aux alentours de l’Ile. L’endroit est aussi connu sous le nom de « cimetière des icebergs », nommé aussi Baie de la Salpêtrière.On y croise de nombreux léopards de mer mais aussi des baleines.

Ile Peterman

L’île Petermann doit sa notoriété à  Charcot qui revint pour un second hivernage mais cette fois à  bord du « Pourquoi Pas ? » en 1909. C’est également l’endroit où vit une colonie de manchots Adélie au milieu des manchots Papous. L’île est un paradis pour la faune et la vue est magnifique sur le détroit de Penola.

Iles Argentine et base Vernadsky

Nous quittons Petermann pour nous rendre aux îles Argentine, toujours plus au sud, et visiter la base ukrainienne de Vernadsky (anciennement base Faraday où fut découvert le trou dans la couche d’ozone). Les scientifiques ukrainiens nous accueillent avec une grande gentillesse. Si le pack de glace n’est pas trop important, nous pouvons descendre plus au sud, en direction du symbolique cercle polaire. Les mouillages deviennent alors plus rares et les cartes moins précises.

Passage du Drake et Cap Horn

Nous quittons l’Antarctique et entamons la traversée du passage du Drake. Le soir du 4e jour, nous atteignons le Cap Horn. Si les conditions le permettent, nous mouillons dans un mouillage protégé de l’archipel des Wollaston ou à  Puerto Williams. La soirée au Micalvi, le mythique bar de Puerto Williams, est souvent l’occasion de conclure chaleureusement notre voyage !

Retour à  Ushuaia

Il faut compter une grosse demi-journée de navigation entre Puerto Williams et Ushuaïa. Nous appareillons le matin pour passer une soirée d’au revoir en ville. Dans toute aventure de ce genre il y a une part d’impondérable que l’on ne peut maîtriser. Tout sera mis en oeuvre pour que nous menions à  bien cette expédition mais la sécurité primera toujours sur le succès final.

JOURNEE TYPE

Une journée type débute par un  petit-déjeuner servi entre 7h30 et 8h30. Avant chaque activité, un briefing est organisé, conseils d’habillement, possibilité d’observation, répartition des groupes.
9h15 Rdv au zodiac pour la découverte d’une baie riche en faune et lieux historiques .

2 groupes sont guidés par 1 guide chacun,  selon le choix des participants :

–  certaines sorties sont de 500 mètres pour observer une colonie de manchots (par exemple)

– d’autres partent pour l’ascension d’un sommet alentour de 500-600m de dénivelé et  retour à  bord vers 12h30,
Déjeuner servi à  table à  13h00.

14h30: croisière en voilier dans la banquise et les icebergs , avec pour but l’observation de phoques et de manchots, vers 16h00 nous mouillons dans une nouvelle baie pour passer la nuit et pourquoi pas repartir pour une nouvelle balade en fin d’après-midi dans ce nouveau secteur.  De retour au voilier nous nous réunissons tous autour d’un apéritif pour discuter des observations de la journée. Vos guides vous feront de petites conférences sur différents thèmes : banquise, faune, histoire des explorateurs et baleiniers, vers  18 heures.
Dîner à  19h30.
Après le repas, se coucher ? Dur, car les couleurs de la nuit deviennent extraordinaires, pourquoi ne pas rester sur le pont au milieu de ce paysage irréel où il n’y a pas un bruit, pas de lumière artificielle, il suffit juste de regarder et  veiller pour s’émerveiller.
Pourtant, il faut aller dormir, car demain matin dès 8 heures, nous repartons pour de nouvelles aventures en Antarctique.

TRANSPORT & HEBERGEMENT

Le Mar y Poles est un gréement idéal pour faire face aux conditions de vent parfois extrêmes et naviguer dans les régions polaires.

Le voilier nous permet de randonner tous les jours dans des lieux différents tout en ayant accès à  notre confort quotidien . Chaque soir le navire s’ancre dans une baie abritée afin d’apprécier au mieux les paysages.

Caractéristiques techniques :

  • Longueur hors tout : 23, 20 mètres (75 pieds)
  • Construit par le chantier CCYD Italie
  • Année de construction : 1978
  • Coque acier de 6 mm Corten
  • Tirant d’eau : 1,50 m  à  3 m dériveur
  • Maître bau : 5,80 m
  • Tirant d’air : 23 m
  • Gréement : ketch
  • Poids :  62 tonnes
  • 4 compartiments étanches
  • 2 moteurs Perkins de 135 chevaux chacun
  • vitesse de croisière de 7 noeuds
  • 2 annexes: une semi-rigide de 3,50 m et une gonflable de 4,50 m

Aménagements : L’équipage français de 2 personnes peut accueillir 8 passagers et 2 guides dans 4 cabines doubles sans sanitaire et 1 cabine double avec sanitaire privé. L’aménagement des cabines est fonctionnel. Elles sont équipées de radiateur et de prise 220V. Le bateau est équipé de 2 salles de bain/WC communes pour 8 personnes. Le coeur de Mar Y Pôles est son vaste carré, baigné dans une ambiance chaleureuse grâce à  son mobilier en bois massif. Son atout : ses larges ouvertures qui offrent une vue panoramique sur la mer. Lieu de vie et de convivialité, il est possible de vivre la mer tout en restant au chaud. Tous les repas s’y prennent.

A l’extérieur : Le pont permet de profiter du paysage et d’effectuer des observations animalières.

2 zodiacs pour les débarquements à  terre.

DSCF4320DSCF4815DSCF4598

INFORMATION & FICHE TECHNIQUE

Information & fiche technique

DATES :Décembre, janvier, février

CROISIERE D’EXCEPTION ET IMMERSION SUR LE  » CONTINENT BLANC  « 

L’Antarctique est appelé communément le « Continent Blanc ». Là -bas règnent la glace, la nature et le silence. Les paysages de montagne et de glaciers sont grandioses. Cette croisière, véritable expédition, comporte plusieurs temps forts: la traversée du Drake, le passage du mythique Cap Horn et la découverte des merveilles du continent blanc .

LES POINTS FORTS :

-Recherche et observation de la faune antarctique : baleines, orques, phoques et léopards de mer, manchots (Papous, Adélie, Jugulaires), nombreuses variétés d’oiseaux (sternes, skuas, cormorans, pétrels).

-De vraies sorties à  terre et non pas de simples débarquements.

-La durée de croisière permet de s’immerger complètement dans le voyage.

Groupe de 6 personnes - 2 guides - 28 jours
découverte-cabotage-randonnée
À partir de 13000 euros - aérien inclus

logo_conseil

Les conditions météo en Antarctique peuvent être difficiles. Les paysages sont essentiellement composés de glace et de neige cependant il y a possibilité de pratiquer la randonnée. Vous devez donc prévoir un très bon équipement thermique y compris les chaussures.

L’encadrement par 2 guides pour 6 personnes permet une conception adaptée des groupes. Certains pourront simplement marcher sur les plages privilégiant les observations naturalistes pendant que d’autres pourront partir pour 500 ou 600m de dénivelé.

Cependant compte tenu de la durée du voyage, des conditions de navigation et des conditions d’éloignement nous cotons le niveau de ce voyage à  4/5.

Le voyage que nous proposons n’est pas un voyage «tour opérateur» avec un programme rigide et minuté. Voyager sur un voilier, surtout dans ces latitudes parfois rudes sur le plan météorologique,demande à  la fois humilité, patience et lucidité. Les conditions météo peuvent nous empêcher occasionnellement de naviguer pendant un ou deux jours. Mais, même ces jours là , nous profiterons de la beauté de la région.

Le voyage s’articule autour de 5 grandes étapes :

  1. L’arrivée à  Ushuaïa, les formalités, et l’attente de la « bonne fenêtre météo »
  2. La traversée du Drake Ushuaïa / Péninsule Antarctique : 3 à  4 jours de mer
  3. Le séjour en Péninsule Antarctique (au moins 2 semaines sur place)
  4. La traversée retour du Drake (avec l’opportunité là  aussi d’une « bonne fenêtre météo ) : 3 à  4 jours de mer
  5. Le retour à  Ushuaïa

 

Ushuaïa

Bienvenue à  Ushuaïa et en Terre de Feu. Vous êtes accueillis à  bord par l’équipage.

Briefing général : Visite et fonctionnement du bateau, sécurité, règles de vie à  bord, règles de conduite en Antarctique.

En fonction des conditions météo, le départ peut avoir lieu dès votre arrivée à  Ushuaïa ou bien un ou deux jours après. En règle générale, on décale le départ si une dépression arrive sur zone.

 

Traversée du Passage du Drake

Le premier temps fort de cette croisière exceptionnelle. Dès que les conditions météorologiques le permettent, nous nous engageons dans cette traversée de 3 à  4 jours (500 milles), accompagnés par les Albatros et les Damiers du cap. Nous voyons apparaître les premiers icebergs, et les growlers, plus difficiles à  voir.

Le séjour en péninsule Antarctique

Nous donnons ici une description succincte des sites que nous serons susceptibles de visiter (description du nord au sud).

Attention : En fonction des conditions climatiques, il est possible que nous fassions l’impasse sur certains sites (mouillage trop exposé à  la glace ou au vent, impossibilité de débarquer en annexe, etc.) mais que l’on se rassure, la région est tellement riche qu’on en profitera pleinement !

Ile Déception

En fonction des conditions météo, nous atteignons la péninsule Antarctique par les Shetland du sud, un archipel de plusieurs îles (Livingston, Smith, Deception) et nous rejoignons l’un des mouillages les plus spectaculaires de la péninsule Antarctique : l’ile Deception. Il s’agit d’un ancien cratère inondé par la mer et un des hauts lieux de l’industrie baleinière au temps où celle-ci était autorisée. Sur les pentes de l’île nous découvrons d’innombrables colonies de manchots jugulaires. L’île Déception, bien qu’elle soit considérée comme un mouillage incontournable pour tous les bateaux qui partent en Antarctique, peut cependant être le théà¢tre de violents coups de vent d’Est. Par conséquent, il n’est pas garanti que l’on s’y arrête, préférant prolonger plus au sud vers l’île Brabant.

Détroit de Gerlache et Ile Brabant

Si l’on ne s’est pas arrêté avant à  Deception, le Détroit de Gerlache représente notre premier contact avec la splendeur et la majesté de l’Antarctique. Nous y accédons par la baie Bouquet ou le passage Croker, longeant l’île Liege, ou celle de Two Hummock. Après la parenthèse houleuse de la traversée du Drake, on est subitement plongé dans un autre monde. Un royaume de glace, de montagne, et de pureté. Les premières baleines qui nous entourent s’ajoutent à  la magie de l’instant. Nous longeons l’île Brabant, surmontée par le Mont Parry (2520m), passons à  côté de la très spectaculaire île Lecointe, puis rejoignons notre premier mouillage : Enterprise au nord de l’ile Nansen.

Enterprise Island

Petit archipel au centre Est du Détroit de Gerlache, Enterprise offre un excellent abri. Nous nous amarrons à  l’épave d’un ancien baleinier échoué suite à  un incendie. Cette épave héberge une colonie de sternes arctiques et antarctiques. Le site actuel regorge de détails et d’indices de l’activité de la chasse à  la baleine du début du XXe siècle (baleinières, têtes de harpon, bollards.) En escaladant la colline surplombant le mouillage, on découvre un magnifique panorama sur le Détroit de Gerlache, l’île Brabant et son sommet, le Mont Parry. En se tournant vers l’est, c’est la péninsule, la Terre de Graham avec ses innombrables vallées glacières et son immense plateau.

Melchior Islands – mouillage Melchior

Melchior, situé dans la Baie Dallmann, séparant les îles Brabant et Anvers, constitue non seulement un autre abri de choix pour les voiliers de passage, mais également, comme tant d’autres en Antarctique, un site magnifique. Melchior est un archipel constitué de 7 îlots, sans doute d’anciennes et immenses moraines glacières. L’entrée du mouillage se fait par un petit canal encadré de falaises de glaces vives. En escaladant la colline surplombant le mouillage, la vue est imprenable sur le nord de l’île Anvers et le sud de l’Ile Brabant.

Détroit de Lemaire

Cap toujours plus au sud, en direction du détroit de Lemaire, un des sites les plus spectaculaires de la Péninsule. Les parois rocheuses de plusieurs centaines de mètres qui tombent dans la mer sont magnifiques. La navigation dans le détroit est difficile car celui-ci est souvent encombré par les glaces. Le soir, si tout va bien, nous atteignons l’île Booth.

Ile Booth

Charcot y hiverna avec « Le Français » en 1904 au cours d’une expédition scientifique qui le rendit célèbre. En haut d’un petit mont surplombant le mouillage subsiste le cairn édifié par Charcot lui-même. De là  on bénéficie d’une vue splendide sur les nombreux icebergs qui viennent s’échouer aux alentours de l’Ile. L’endroit est aussi connu sous le nom de « cimetière des icebergs », nommé aussi Baie de la Salpêtrière.On y croise de nombreux léopards de mer mais aussi des baleines.

Ile Peterman

L’île Petermann doit sa notoriété à  Charcot qui revint pour un second hivernage mais cette fois à  bord du « Pourquoi Pas ? » en 1909. C’est également l’endroit où vit une colonie de manchots Adélie au milieu des manchots Papous. L’île est un paradis pour la faune et la vue est magnifique sur le détroit de Penola.

Iles Argentine et base Vernadsky

Nous quittons Petermann pour nous rendre aux îles Argentine, toujours plus au sud, et visiter la base ukrainienne de Vernadsky (anciennement base Faraday où fut découvert le trou dans la couche d’ozone). Les scientifiques ukrainiens nous accueillent avec une grande gentillesse. Si le pack de glace n’est pas trop important, nous pouvons descendre plus au sud, en direction du symbolique cercle polaire. Les mouillages deviennent alors plus rares et les cartes moins précises.

Passage du Drake et Cap Horn

Nous quittons l’Antarctique et entamons la traversée du passage du Drake. Le soir du 4e jour, nous atteignons le Cap Horn. Si les conditions le permettent, nous mouillons dans un mouillage protégé de l’archipel des Wollaston ou à  Puerto Williams. La soirée au Micalvi, le mythique bar de Puerto Williams, est souvent l’occasion de conclure chaleureusement notre voyage !

Retour à  Ushuaia

Il faut compter une grosse demi-journée de navigation entre Puerto Williams et Ushuaïa. Nous appareillons le matin pour passer une soirée d’au revoir en ville. Dans toute aventure de ce genre il y a une part d’impondérable que l’on ne peut maîtriser. Tout sera mis en oeuvre pour que nous menions à  bien cette expédition mais la sécurité primera toujours sur le succès final.

JOURNEE TYPE

Une journée type débute par un  petit-déjeuner servi entre 7h30 et 8h30. Avant chaque activité, un briefing est organisé, conseils d’habillement, possibilité d’observation, répartition des groupes.
9h15 Rdv au zodiac pour la découverte d’une baie riche en faune et lieux historiques .

2 groupes sont guidés par 1 guide chacun,  selon le choix des participants :

–  certaines sorties sont de 500 mètres pour observer une colonie de manchots (par exemple)

– d’autres partent pour l’ascension d’un sommet alentour de 500-600m de dénivelé et  retour à  bord vers 12h30,
Déjeuner servi à  table à  13h00.

14h30: croisière en voilier dans la banquise et les icebergs , avec pour but l’observation de phoques et de manchots, vers 16h00 nous mouillons dans une nouvelle baie pour passer la nuit et pourquoi pas repartir pour une nouvelle balade en fin d’après-midi dans ce nouveau secteur.  De retour au voilier nous nous réunissons tous autour d’un apéritif pour discuter des observations de la journée. Vos guides vous feront de petites conférences sur différents thèmes : banquise, faune, histoire des explorateurs et baleiniers, vers  18 heures.
Dîner à  19h30.
Après le repas, se coucher ? Dur, car les couleurs de la nuit deviennent extraordinaires, pourquoi ne pas rester sur le pont au milieu de ce paysage irréel où il n’y a pas un bruit, pas de lumière artificielle, il suffit juste de regarder et  veiller pour s’émerveiller.
Pourtant, il faut aller dormir, car demain matin dès 8 heures, nous repartons pour de nouvelles aventures en Antarctique.

Le Mar y Poles est un gréement idéal pour faire face aux conditions de vent parfois extrêmes et naviguer dans les régions polaires.

Le voilier nous permet de randonner tous les jours dans des lieux différents tout en ayant accès à  notre confort quotidien . Chaque soir le navire s’ancre dans une baie abritée afin d’apprécier au mieux les paysages.

Caractéristiques techniques :

  • Longueur hors tout : 23, 20 mètres (75 pieds)
  • Construit par le chantier CCYD Italie
  • Année de construction : 1978
  • Coque acier de 6 mm Corten
  • Tirant d’eau : 1,50 m  à  3 m dériveur
  • Maître bau : 5,80 m
  • Tirant d’air : 23 m
  • Gréement : ketch
  • Poids :  62 tonnes
  • 4 compartiments étanches
  • 2 moteurs Perkins de 135 chevaux chacun
  • vitesse de croisière de 7 noeuds
  • 2 annexes: une semi-rigide de 3,50 m et une gonflable de 4,50 m

Aménagements : L’équipage français de 2 personnes peut accueillir 8 passagers et 2 guides dans 4 cabines doubles sans sanitaire et 1 cabine double avec sanitaire privé. L’aménagement des cabines est fonctionnel. Elles sont équipées de radiateur et de prise 220V. Le bateau est équipé de 2 salles de bain/WC communes pour 8 personnes. Le coeur de Mar Y Pôles est son vaste carré, baigné dans une ambiance chaleureuse grâce à  son mobilier en bois massif. Son atout : ses larges ouvertures qui offrent une vue panoramique sur la mer. Lieu de vie et de convivialité, il est possible de vivre la mer tout en restant au chaud. Tous les repas s’y prennent.

A l’extérieur : Le pont permet de profiter du paysage et d’effectuer des observations animalières.

2 zodiacs pour les débarquements à  terre.

DSCF4320DSCF4815DSCF4598

Information & fiche technique

fond_du_titre
L’Odyssée / Norvège

 

LE VOYAGE LE PLUS COMPLET POUR DECOUVRIR LA NORVEGE DU NORD AU SUD

Au cours de ce voyage vous découvrirez la beauté des îles du nord et des fjords du sud, de ces montagnes, villages typiques et de la faune exceptionnelle.

plusoumoinsinfo.png
fond_du_titre
Kamchatka / Russie

LA BEAUTE D’UNE PENINSULE VOLCANIQUE AU COEUR D’UN PARADIS SAUVAGE !

Aux confins de la Russie, tel un joyau dans son écrin, la péninsule volcanique du Kamchatka offre un spectacle naturel d’une infinie beauté.

plusoumoinsinfo.png
fond_du_titre
Spitzberg / Photo

EXPLORATION AU PRINTEMPS DANS UN UNIVERS BLANC, AU ROYAUME DE L’OURS

Un lieu comme nul part ailleurs pour photographier la faune emblématique de l’Arctique : Ours blancs, morses, baleines, rennes, renards, lagopèdes… Le Spitzberg est un lieu où tous les rêves sont possibles.

Avec la présence de David allemand photographe de nature

 

plusoumoinsinfo.png
fond_du_titre
Iles Lofoten / Norvège

GRANDE TRAVERSEE DES ILES NORVEGIENNES : DES LOFOTEN A TROMSO

Ce voyage est une exploration des fjords de l’archipel des Lofoten à  Tromso situé à 200km au nord du cercle polaire, terre historique des vikings dont les îles sont parmi les plus belles du monde et semblent surgir de la mer. Nous vous proposons un séjour paisible entre fjords et village de pêcheurs.

 

plusoumoinsinfo.png
fond_du_titre
Groënland/Ski Pulka

 

SKI PULKA AU PAYS DES GÉANTS
La côte Est du Groenland est beaucoup moins peuplée que la côte Ouest à cause du courant polaire venant du Nord et qui conduit à un climat beaucoup plus rude, ce qui créé un lieu idéal pour une aventure en ski pulka.

 

plusoumoinsinfo.png
fond_du_titre
Groënland – Disko

CABOTAGE ET DECOUVERTE EN BAIE DE DISKO

Sur la côte Ouest du Groënland, nous partons à  la découverte de ces paysages de glace: icebergs, glaciers et calotte.

plusoumoinsinfo.png
fond_du_titre
Terre de Baffin / Canada

L’AVENTURE A L’ETAT PUR, UNE TERRE VIERGE A LA FAUNE EXCEPTIONNELLE

La Terre de Baffin est un des sites les plus extraordinaires de la planète mais aussi une des terres de l’arctique canadien les plus difficiles d’accès.

plusoumoinsinfo.png
fond_du_titre
Terre de Baffin / Pulka

PAYS DES GLACES ETERNELLES

Auyuittuq, «là où la neige ne fond pas»  la démesure, immense et froide, où les falaises sont les plus impressionnantes du monde : Thor et Asgard. Une vraie expédition en raquette pulka exigeante et hors du temps, en autonomie complète durant 22 jours.

plusoumoinsinfo.png
fond_du_titre
Spitzberg/ Ski pulka

UNE DES PLUS BELLES EXPÉDITIONS DU SPITZBERG

Cet itinéraire nous fera découvrir la partie Nord-Ouest de l’Isfjord entre paysage côtier, banquise de fjord, glaciers géants de l’intérieur et de la faune. Nous serons en autonomie complète durant 6 jours.

plusoumoinsinfo.png
fond_du_titre
Islande / Trek-Bivouac

TREK SUR L’ILE DE FEU ET DE GLACE

Découverte Intime des Hautes Terres en Trek et Bivouac. Nous vous emmenons dans les plus beaux sites de trekking l’île de feu et de glace: Kerlingarfjöll , Landmannalaugar et Thorsmörk.

plusoumoinsinfo.png
fond_du_titre
Islande / Découverte

UNE TERRE MYSTÉRIEUSE ET SAUVAGE, LE PLAISIR D’ÊTRE SEUL AU MONDE

l’Islande, à  la lisière de l’Arctique, entre castes glaciers, fjord vertigineux, volcans et geysers bouillonnants, l’Islande offre à  la fois un éventail de paysages sauvages et mystiques.

plusoumoinsinfo.png
fond_du_titre
Ecosse / Ile de Skye

RANDONNÉES DANS LES HIGHLANDS D’ÉCOSSE

L’Ecosse , bien que très proche de chez nous, cette terre chargée d’histoire et de légendes propose des paysages arctiques d’une beauté exceptionnelle.

 

plusoumoinsinfo.png
fond_du_titre
Norvège / Alesund

DES FJORDS ENCAISSÉS AUX GLACIERS MILLÉNAIRES

Au départ d’Alesund considérée comme l’une des plus belle ville de Norvège, nous partons à  la découverte de 4 parcs nationaux.

plusoumoinsinfo.png
fond_du_titre
Spitzberg / Découverte

UNE IMMERSION DANS L’UNIVERS ARCTIQUE SAFARI POLAIRE ET SOLEIL DE MINUIT

Terre norvègienne, le Spitzberg s’impose, au coeur de l’archipel du Svalbard, comme une étape incontournable vers le pôle Nord.

plusoumoinsinfo.png
fond_du_titre
Groënland / Kulusuk

RANDONNEE ET KAYAK SUR LA COTE EST DU GROENLAND

Au départ d’Ammassalik  nous partirons à  la rencontre des habitants de cette région du Groënland riche en tradition. Nous partirons à la découverte des fjords remplis d’icebergs glaçants, de la grande calotte de glace qui recouvre à  80% le Groenland et nous essaierons d’observer la faune du grand nord : Baleine, renard polaire, lièvre arctique…

plusoumoinsinfo.png
fond_du_titre
Antarctique

CROISIERE D’EXCEPTION ET IMMERSION SUR LE  » CONTINENT BLANC   »

L’Antarctique est appelé communément le « Continent Blanc ». Là -bas règnent la glace, la nature et le silence. Les paysages de montagne et de glaciers sont grandioses. Cette croisière, véritable expédition, comporte plusieurs temps forts: la traversée du Drake, le passage du mythique Cap Horn et la découverte des merveilles du continent blanc .

plusoumoinsinfo.png
fond_du_titre
Gaspésie / Canada

DECOUVERTE DU QUEBEC AUTHENTIQUE

Cette péninsule vous fera découvrir l’un des vrais visages du Quebec. Son nom signifie « là  où finit la terre ». Nous en ferons le tour en passant par les parcs nationaux  de la Gaspésie et de Forillon puis l’île de Bonaventure.

plusoumoinsinfo.png
fond_du_titre
Passage du Nord-Ouest

UNE AVENTURE HORS NORME AU DEPART DU GROENLAND

Ce voyage est tout  simplement extraordinaire et une véritable aventure. Au départ d’Ummannaq au Groenland nous remonterons la baie de Melville vers la Terre d’Ellesmere et l’île Devon : les plus spectaculaires de l’archipel Nord canadien, proches du Nunavut.

plusoumoinsinfo.png
fond_du_titre
Iles Féroé

AU COEUR DE L’ATLANTIQUE NORD ENTRE NORVEGE, ISLANDE ET ECOSSE

Des falaises abruptes qui s’élèvent sur plusieurs centaines de mètres au-dessus du niveau de la mer : bienvenue aux Feroé. Le circuit prévoit la visite de plusieurs îles, parmi les 18 que compte l’archipel, pour profiter des paysages et observer les oiseaux marins de l’archipel.

plusoumoinsinfo.png
fond_du_titre
Iles Malouines

OBSERVATION DE LA FAUNE ET DECOUVERTE DE 4 ILES DES MALOUINES

Les Malouines possèdent une abondante faune très facile à  approcher .Vous pourrez observer de nombreux oiseaux, les manchots,  les éléphants de mer, les otaries à  fourrure et les lions de mer du Sud comme nulle part ailleurs.

plusoumoinsinfo.png
fond_du_titre
Patagonie

A LA DECOUVERTE DU « GRAND SUD »

Votre aventure dans le « Grand Sud » débute forcément  à  Ushuaïa où vous naviguerez sur le canal de Beagle avant de partir à  la découverte des parcs nationaux Terre de Feu et Torres del Paine puis El Chalten. Vous randonnerez au pied des célèbres Fitz Roy et Cerro Torre. Votre périple s’achève par la visite du célèbre Perito Moreno !

plusoumoinsinfo.png
fond_du_titre
Nunavik / Canada

IMMERSION DANS LE GRAND NORD QUEBECOIS

Voyage-safari spécialement conçu pour observer les ours polaires pêcheurs et les ours noirs. Ce voyage combine safaris et aventures dans un milieu complètement isolé du Grand Nord du Québec.

plusoumoinsinfo.png
fond_du_titre
Oural / Russie

VERS LES HAUTS SOMMETS DE L’OURAL

Au cours de ce voyage vous pourrez visiter les villes  historiques de Moscou et Saint-Pétersbourg. Puis c’est en train que nous arriverons dans l’Oural pré-polaire pour randonner vers les plus hauts sommets du massif.

plusoumoinsinfo.png
fond_du_titre
Alaska / USA

LA PROMESSE D’UNE EXPÉRIENCE UNIQUE UNE TERRE INDOMPTÉE ET SAUVAGE

Au départ d’Anchorage, nous vous emmenons à  la découverte des étendues secrètes de l’Alaska où la nature se dessine entre vastes glaciers, fjords, montagnes escarpées, somptueuses forêts et cimes enneigées.

plusoumoinsinfo.png
fond_du_titre
Yukon / Canada

UN TERRITOIRE SAUVAGE PLUS GRAND QUE NATURE, UNE QUÊTE D’ÉVASION SOLITAIRE

Des montagnes aux panoramas grandioses, aux très nombreux cours d’eau sauvages, aux lacs aux eaux cristallines, en passant par le plus vaste champ de glace non polaire du monde…

plusoumoinsinfo.png
fond_du_titre
Tromso / Norvège

LES ALPES DE LYNGEN EN NORVEGE, RAQUETTES ENTRE MER ET MONTAGNES, UNE NEIGE VIERGE POUR CHACUN DE VOS PAS

Les Alpes de Lyngen, région de fjords profonds, offrent un paysage gelé de sommets vertigineux plongeant dans la mer, de forêt, de vastes vallées de neige immaculée et de glaciers.

plusoumoinsinfo.png
fond_du_titre
À savoir !

Nous pouvons vous organiser un voyage "sur-mesure" rien que pour vous. N'hésitez pas à nous contacter.