yo
Voyages & découvertes
croix

Suivez les guides...


 contact@reve-arctic.com

Xavier et Bruno, vos seuls interlocuteurs.
Nous avons conçu l’ensemble de nos voyages pour qu’ils soient accessibles à  tous avec la possibilité, par petits groupes de s’adapter à  tous les niveaux de marche et que chaque moment passé à  nos côtés soit un moment d’émerveillement, comme un rêve qui se réalise.

Vous avez des questions…
Vous avez envie de connaître l’ensemble des détails, modalités et conditions de nos expéditions (transport – hébergement – restauration – niveau des randonnées-prestations générales), n’hésitez pas à  nous contacter, c’est avec plaisir pour nous et sans engagement pour vous, que nous aborderons l’ensemble de vos demandes.

Le Spitzberg

Le Spitzberg, un voyage au bout du monde...

Le Spitzberg, encore appelé l’île blanche, est une des îles de l’archipel du Svalbard, niché entre la Norvège continentale et le pôle Nord. Situé en Arctique, c’est pourtant l’un des lieux les plus faciles d’accès pour arriver en terres polaires. En effet, Longyearbean, l’aéroport de l’archipel, est à seulement 5 heures de Paris. Il est donc assez facile d’atteindre la banquise et les 80° de latitude nord !

A l’époque, cités minières et stations baleinières étaient présentes en nombre. Les commerçants venant chasser le phoque, sans conscience de leur impact, ont failli détruire la nature et l’écosystème présent. Aujourd’hui, l’archipel du Svalbard est une souveraineté norvégienne et est régi par des lois strictes pour la protection de l’environnement.

Comme vous l’aurez compris, l’Arctique est, contrairement à ce que l’on peut penser, une zone polaire qui regorge de vie, un des poumons de notre planète !

Dans ces terres recouvertes à 60% de glace se cachent, entre fjords et glaciers, une faune et une flore abondantes, faisant de ce lieu un territoire extrêmement riche : ours polaires, baleines, morses, phoques et autres mammifères marins.

De nombreux oiseaux ont aussi fait du Svalbard leur maison : macareux, guillemots, mergules, grands labs et labs parasites… Tout ce petit monde vit en harmonie et fait vivre l’archipel, chacun ayant son rôle à jouer dans la survie de cet écosystème si fragile.

Une atmosphère envoûtante

L’archipel du Svalbard est une mine d’or pour les chercheurs en climatologie, glaciers et mammifères, mais il reste une terre de passage. C’est bien simple, il y a ici plus d’ours que d’habitants !

Je vous laisse donc vous imaginer la plénitude qui règne sur les terres du Spitzberg... le sifflement du vent, les battements d’ailes des oiseaux, le clapotis de l’eau, le scintillement du brash, les craquements des glaciers et leurs vêlages laissant un bruit sourd résonner dans l’immensité des lieux…

Cette nature à l’état brut qui abrite le roi des neiges, Monsieur l’ours polaire, ou bien encore le mammifère marin le plus vieux de notre planète, Madame la baleine bleue, recèle encore des secrets dépassant les connaissances et les croyances de l’homme. Pour le mieux ?

Deux saisons, deux ambiances

Terre des extrêmes, le Svalbard connaît deux saisons bien distinctes.

En hiver, la nuit constante permet d’y admirer les aurores boréales dansant au-dessus des glaciers géants.

En été, le soleil ne s’endort jamais et nous permet d’expérimenter le soleil de minuit. C’est aussi le moment où il est par conséquent le plus facile d’observer la faune et la flore de cet archipel.

Visiter l’archipel du Svalbard est un voyage riche en émotions, une expérience indescriptible qu’il faut vivre pour en percevoir toutes les subtilités.

Une terre sauvage mais accueillante : voyages au Spitzberg

Le climat au Spitzberg est de -15 degrés en moyenne en hiver et de 6 degrés en été, ce qui fait de ce lieu un endroit propice à différents voyages.

C’est dans la volonté de partager ma passion pour les terres polaires que j’ai conçu avec Rêve Arctic trois voyages au Spitzberg :

Cet itinéraire vous fera découvrir la partie nord-ouest de l’Isfjord entre paysages côtiers, banquise, fjords et glaciers géants de l’intérieur. Un voyage en autonomie complète durant 6 jours en «ski pulka», sans doute accompagnés par les rennes du Svalbard et les renards arctiques… et peut-être que le roi des lieux , l’ours blanc, nous surveillera du coin de l’œil.

La photo est un art qui prend du temps, encadré par David Allemand, photographe de nature sauvage qui privilégie les détails dans les grands espaces, le graphisme, les ambiances, les animaux dans leurs milieux. David Allemand vous fera partager son art en vous formant à la prise de vue et aux traitements des images tout au long du séjour.

Nous vous proposons de découvrir le Spitzberg au printemps, quand la neige est toujours présente, et d’aller à la rencontre de cette nature si forte.

C’est en marchant ou en sorties bateaux que nous vous accompagnons à la découverte du Spitzberg, de ses paysages extraordinaires et de sa faune sauvage : ours blancs, renards arctiques, rennes du Svalbard, sternes arctiques, morses, baleines, phoques.

Puisqu’une image vaut plus que mille mots, je vous laisse découvrir la beauté du Spitzberg dans cette vidéo réalisée par une de mes dernières exploratrice...


Articles similaires

fond_du_titre
Le Spitzberg

Le Spitzberg, un voyage au bout du monde… Le Spitzberg, encore appelé l’île blanche, est une des îles de l’archipel du Svalbard, niché entre la Norvège continentale et le pôle Nord. Situé en Arctique, c’est pourtant l’un des lieux les plus faciles d’accès pour arriver en terres polaires. En effet, Longyearbean, l’aéroport de l’archipel, est […]

plusoumoinsinfo.png
fond_du_titre
Photos et Spitzberg

Vous êtes passionnés par la photographie et vous aimez l’Arctique ? Combinez les deux avec un voyage exceptionnel au Spitzberg, encadré par un photographe professionnel en plus de votre guide Rêve Arctic ! Le mois de juin est idéal pour profiter de ce décor encore blanc immaculé qu’offre le Spitzberg mais c’est aussi la période […]

plusoumoinsinfo.png
fond_du_titre
Le Kamchatka

Le Kamchatka Aux confins de la Russie, la péninsule volcanique du Kamchatka offre un spectacle naturel d’une infinie beauté. Ici, le feu, la terre et l’océan y ont forgé un véritable paradis sauvage. Situation géographique Topographie de la presqu’île de Kamtchatka. Longue de 1 250 km et large de 450, la péninsule du Kamtchatka est baignée par la mer d’Okhotsk à l’ouest […]

plusoumoinsinfo.png
fond_du_titre
À savoir !

Nous pouvons vous organiser un voyage "sur-mesure" rien que pour vous. N'hésitez pas à nous contacter.